Quelle est la philosophie des systèmes d’échanges locaux ?

lundi 10 juin 2013

Le sel de la dune est une association à but non lucratif dont le but est de promouvoir des liens d’échanges et d’entraides entre les personnes d’un même territoire.

L’idée du SEL (abréviation de Système d’Echange Local), c’est de créer un réseau de relations entre gens solidaires. On fait des rencontres, on échange des savoirs ou des objets. On s’instruit, on aide, on dépanne les autres, on fait du bien et ça fait du bien.

Le troc retrouve sa place dans les échanges. On laisse à d’autres personnes les objets dont on n’a plus besoin contre un coup de main et un sourire. On retrouve aussi les valeurs authentiques du jardinage, de la culture naturelle, du respect de la nature, le sport sans esprit de compétition mais plutôt comme hygiène de vie.

Ici, les choses et les services ne sont pas évalués en euros, mais en temps : une perle = une minute. Le temps d’Annie vaut autant que le temps de Gérard ou de Maxime. Quelles que soient nos origines, nos études ou notre compte en banque, au SEL on est à égalité. Une heure de ma vie vaut une heure de la vie des autres. Pour l’évaluation des objets, celui qui donne se met d’accord avec celui qui souhaite acquérir pour fixer une valeur commune.

Ce système d’échanges locaux s’est développé dans de nombreux pays et en France. Le réseau selidaire regroupe les SEL et maintient des relations entre eux. Les SEL sont tous différents, indépendants, mais unis par la même vision de relations authentiques, sans que l’argent ne soit omniprésent.

Au-delà de l’aspect pratique, la convivialité et le plaisir d’être ensemble tiennent une place essentielle dans l’association.

Des réunions régulières (les bourses locales d’échange en abrégé BLE) sont organisées pour proposer des objets et simplement pour être ensemble et échanger autour d’un repas pris en commun en toute simplicité.

Si vous adhérez, laissez libre cours à votre créativité pour proposer vos offres, profiter des offres des autres, partager vos connaissances et recevoir celles des autres, pratiquer en commun des activités variées.

Voici des exemples d’offres ou de demande qui peuvent s’échanger au sein du SEL de la dune :

  • Je pars en vacances du1 er juillet au 12 juillet mais je n’ai personne pour nourrir mes poules.
    Elles ont besoin d’un peu de nourriture une fois par jour. Voici mes coordonnées : Paul X. J’habite la Teste, près du port.
  • J’ai des livres anciens sur l’aéromodélisme et l’astronomie. Je n’en ai plus l’usage. Je suis prêt à les échanger
    contre des confitures ou des fruits déshydratés, ou des perles (5 perles par livre à peu près). J’habite Gujan, près du centre commercial. Voici mes coordonnées : Annie D.
  • Je ne peux plus tondre ma pelouse, je demande une personne qui puisse le faire et aussi tailler ma haie qui
    n’est pas très longue. J’ai le matériel nécessaire et je pourrai aider pour le ramassage des déchets verts.
    J’évalue le travail à 2 heures, soit 120 perles.
    J’habite Arcachon près de la mairie. Voici mes coordonnées. Robert T.
  • Je parle couramment l’anglais, je peux vous initier à la conversation en anglais à raison d’une heure par semaine, de préférence le mercredi soir. J’habite le Tech, derrière l’église.
    Voici mes coordonnées. André R.
A venir